Home » FOOTBALL » Les pays hôtes des CAN 2019 et 2021 seront connus samedi prochain à Addis-Abeba

Les pays hôtes des CAN 2019 et 2021 seront connus samedi prochain à Addis-Abeba

Tahmi en Éthiopie pour défendre le dossier “Algérie”

Samedi prochain, le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) annoncera les pays hôtes des Coupes d’Afrique des nations 2019 et 2021. L’Algérie est candidate à l’organisation de la CAN 2019. En effet, réuni pour deux jours, le comité exécutif de la CAF aura à rendre son verdict après les visites de la commission d’inspection de la CAF dans tous les pays candidats, à savoir l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée et la Zambie. Une dernière étape qui se déroulera à Addis-Abeba, où se réunissent depuis samedi dernier les différentes commissions de la CAF et auxquelles ont pris part plusieurs Algériens membres de ces commissions.

Ces travaux seront clôturés par l’annonce des pays hôtes de la plus prestigieuse compétition continentale, à savoir la CAN. Concernant le dossier Algérie, on croit savoir, selon une source généralement bien informée, que c’est le ministre des Sports lui-même, le professeur Mohamed Tahmi, qui fera le déplacement en Ethiopie demain pour la présentation du dossier de l’Algérie. M. Tahmi devra en fait présenter une plaidoirie pendant 30 minutes devant les membres de la commission de la CAF comme stipulé dans le programme de la CAF. Le ministre des Sports présentera les atouts de l’Algérie pour l’organisation d’un tel événement, soit en 2019, soit en 2021, tout en rappelant le satisfecit de la commission d’inspection qui avait visité les stades et villes algériennes début mai 2014.

D’ailleurs, lors de la visite d’inspection de la CAF en Algérie et en marge d’une réunion de travail avec son département, le ministre des Sports s’est dit “optimiste” quant à l’acceptation de la candidature de l’Algérie. “L’Algérie possède de sérieux atouts qui nous poussent à rester optimistes quant l’acceptation de notre candidature”, a-t-il déclaré à l’issue d’un entretient avec les membres de la commission d’inspection de la CAF. “En plus des nouveaux grands projets qui ont été lancés, ou relancés dernièrement, et qui seront livrés d’ici à 2016, nous avons procédé à la restauration de plusieurs complexes sportifs. Avec tout cela, l’Algérie peut abriter n’importe quel événement sportif, quelle que soit son importance”, a affirmé M. Tahmi. Le ministre des Sports présentera, vendredi, un dossier complet comprenant les infrastructures hôtelières, touristiques et surtout sportives pour la meilleure organisation possible d’un tel événement, et ça sera aux membres du comité exécutif de l’instance africaine de décider du pays qui accueillera la CAN.

Il y a lieu de rappeler que le dossier Algérie comprend notamment les nouveaux stades de Baraki et d’Oran, le stade du 5-Juillet d’Alger et le stade du 19-Mai de Annaba. Les stades Tchaker de Blida et de Douéra seront en réserve.

 

Source http://www.liberte-algerie.com

Check Also

L'Esperance champion d'Afrique

Ligue des champions africaine: l’Espérance de Tunis déclaré vainqueur

Le Comité de discipline s’est réuni ce mercredi 7 août au siège de la Confédération …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *