Soccer Football - African Champions League Final - Zamalek v Al Ahly - Cairo International Stadium, Cairo, Egypt - November 27, 2020 Al Ahly's Ayman Ashraf celebrates with the trophy and teammates after winning the final REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Ligue des champions: Al Ahly arrache son neuvième sacre

Al Ahly a remporté la 9e coupe d’Afrique des clubs champions de football (Ligue des champions CAF) de son histoire, ce 27 novembre 2020 au Caire. La formation égyptienne a battu 2-1 sa grande rivale de Zamalek, à l’issue d’une superbe finale.

Al Ahly a décroché la 9e Ligue des champions (C1) de son histoire, après sept années d’attente et 16 mois d’une édition anormalement rallongée par la pandémie de Covid-19. Dans un Stade international du Caire vide de spectateurs à cause du coronavirus, les Diables rouges ont pris le meilleur sur leurs rivaux et voisins de Zamalek, à l’issue de la première finale de C1 africaine sans match retour et disputée par deux clubs d’un même pays.

Mieux valait ne pas être en retard devant son écran, ce vendredi soir. Car dès la 6e minute, le milieu offensif d’Al Ahly, Amr El Soulia, ouvre le score d’un coup de tête décroisé, suite à un corner (0-1).

Passé un premier quart d’heure difficile pour Zamalek, la formation entraînée par le Portugais Jaime Pacheco s’enhardit. À la 15e minute, le capitaine Shikabala décoche ainsi une frappe vicieuse, mais le portier adverse Mohamed Elshenawy est vigilant. Un premier avertissement avant la tempête.

Car à la demi-heure de jeu, Shikabala réalise un véritable chef d’œuvre. Parti sur l’aile droite, le milieu offensif s’infiltre entre deux défenseurs d’un coup de reins, avant d’en effacer un troisième d’un double-contact. Puis il expédie le ballon dans la lucarne opposée d’une frappe sublime : 1-1, 31e.

Après la pause, coup dur toutefois pour les Chevaliers blancs. Ce même Shikabala doit quitter la pelouse sur blessure. Heureusement pour lui et ses coéquipiers, Hussein El Shahat a manqué l’immanquable juste avant. Servi sur un plateau par le latéral gauche Ali Maaloul, l’ailier droit d’Al Ahly trouve le moyen de tirer sur le montant droit alors que la cage était grande ouverte (54e). Cela dit, Zamalek n’est pas davantage en réussite lorsque le milieu Ahmed Sayed Zizo expédie un missile qui rebondit sur le montant droit d’Elshenawy (65e). Ce n’est que partie remise.

À la 86e minute, cette première finale de coupe d’Afrique de clubs 100% Égypte bascule : Mohamed Magdy Afsha répond au chef d’œuvre de Shikabala par un bijou. Le défenseur contrôle le ballon de loin et le propulse dans les filets adverses d’une reprise de demi-volée géniale : 1-2, score final.

Le coach sud-africain Pitso Mosimane et ses joueurs peuvent jubiler. Les voilà à nouveau sur le toit de l’Afrique, après une Ligue des champions débutée en août 2019.

Check Also

Quarts de finale des coupes africaines : Que de derbys maghrébins

Le tirage au sort des quarts de finale Coupes africaines des clubs de l’édition 2020-2021 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *