Home » FOOTBALL » CAN-2019 / Algérie – Kenya : match piège d’entrée pour les Verts
Algeria's goalkeeper Rais M'Bolhi (L) and Algeria's forward Islam Slimani (C) attend a training session at the 30 June Stadium, in Cairo, on June 22, 2019, on the eve of the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) football match between Algeria and Kenya. (Photo by MOHAMED EL-SHAHED / AFP) (Photo credit should read MOHAMED EL-SHAHED/AFP/Getty Images)

CAN-2019 / Algérie – Kenya : match piège d’entrée pour les Verts

La sélection algérienne de football s’apprête à faire ses grands débuts en Coupe d`Afrique des nations-2019 en Egypte (21 juin-19 juillet), avec comme premier écueil le Kenya ce 23 juin au stade 30-Juin du Caire (21h00 algériennes), dans le cadre du groupe C où figurent également le Sénégal et la Tanzanie.

Les choses sérieuses commencent déjà pour les Verts avec ce match “piège” face à une équipe kényane qui signe son retour sur le plan continental après 15 ans d’absence. Assoiffés d’exploit, les “Harambee Stars” sont plus que jamais décidés à tenir la dragée haute aux Algériens, et pourquoi pas créer l’une des premières surprises du tournoi.

Le sélectionneur national Djamel Belmadi a insisté sur l’importance de bien entamer cette 32e édition de la CAN, afin de faire “bonne figure dès le début dans ce groupe”.

“Les statistiques montrent que nous avons toujours eu du mal à démarrer la CAN. C’est très important de bien entamer ce tournoi, cela va nous permettre de glaner trois précieux points et surtout de gagner en confiance. Un succès permettra aussi à la machine de fonctionner dans le bon sens”, a indiqué Belmadi jeudi dernier, lors d’une zone mixte organisée avec la presse au Caire.

Après un stage précompétitif de dix jours effectué à Doha (Qatar), ponctué par deux matchs amicaux face au Burundi (1-1) et au Mali (3-2), les Verts seront appelés à prendre très au sérieux cette équipe kényane, dirigée par le technicien français Sébastien Migné.

Impressionner dès le début 

L’équipe nationale, dont le sacre final est devenu l’objectif N.1, doit afficher ses ambitions dès ce premier match et décrocher une victoire convaincante qui viendrait effacer la désillusion vécue deux années plus tôt au Gabon à la CAN-2017.

Face à une modeste équipe zimbabwéenne, les Verts n’avaient pu faire mieux qu’un 2-2 lors de leur match inaugural disputé à Franceville, qui allait compromettre les chances de qualification, et déboucher plus tard sur une élimination dès la phase de poules de la compétition.

C’est ce genre de faux-pas “inutile” que les coéquipiers de Sofiane Feghouli devront éviter de commettre pour ne pas compliquer leur situation dès l’entame de la compétition, notamment en raison de la présence de l’ogre sénégalais, deuxième adversaire de l’Algérie le 27 juin et favori en puissance pour terminer leader de cette poule C.

Sur le plan de l’effectif, Belmadi pourra compter sur l’ensemble de ses joueurs, au lendemain du retour à l’entraînement du milieu offensif Ismaël Bennacer. Belmadi aura l’occasion de mettre en place son dispositif tactique qu’il compte appliquer face au Kenya, à l’occasion de la dernière séance d’entraînement prévue samedi au stade Petrosport à l’heure du match.

Les coéquipiers du néo-attaquant international Andy Delort sont déterminés plus que jamais à matérialiser dans les faits le bon état d`esprit qui règne dans le groupe et l`ambition qui les anime, indépendamment de la complexité de la tâche qui les attend dans ce groupe qui semble, a priori, à leur portée.

Un peu plus tôt dans la journée de dimanche, le Sénégal affrontera la Tanzanie au stade 30-Juin du Caire à partir de 18h00 algériennes.

Algérie – Kenya : retrouvailles après 22 ans 

Les sélections algérienne et kényane de football vont se retrouver dimanche au Caire après 22 ans, en match comptant pour la 1re journée du groupe C de la Coupe d’Afrique des nations-2019 en Egypte (21 juin-19 juillet).

Algériens et Kényans, qui s’affronteront pour la 8e fois, connaissent une égalité parfaite lors des sept premières confrontations jouées en l’espace de 20 ans (1977-1997), avec 3 victoires, un nul et 3 défaites pour chaque team.

Six de ces confrontations avaient un caractère officiel (éliminatoires CAN et Mondial) alors que la 7e était amicale (1-0 pour le Kenya).

Au cours de ces duels algéro-kényans, Mokrane Bailèche (ex-JS Kabylie) et Faouzi Benkhalidi (ex-Olympique Médéa) avaient inscrit un doublé chacun, alors que six joueurs (Betrouni, Tlemçani, Ighili, Madjer, Zerrouki et Tasfaout) s’étaient contentés d’une seule réalisation.

Historique des matchs Algérie – Kenya:

17 février 1977 à Alger (CAN/Qualifications):

            Algérie – Kenya  4-1     

Buts: Bailèche (5e, 69e), Betrouni (12e), Tlemçani (45e s.p.)

13 mars 1977 à Mombasa (CAN/Qualifications):

            Kenya – Algérie             2-1      

But:

Ighili (21e)

4 août 1985 à Nairobi (CAN/Qualifications):

            Kenya – Algérie             0-0

18 août 1985 à Alger (CAN/Qualifications):

            Algérie – Kenya  3-0     

Buts: Benkhalidi (16e, 77e), Madjer (75e)

 2 juin 1996 à Nairobi (Mondial/Qualifications):

            Kenya – Algérie 3-1      

But: Zerrouki (78e)

16 juin 1996 à Alger (Mondial/Qualifications):

             Algérie – Kenya  1-0

But: Tasfaout (81e)

28 septembre 1997 à Dar es-Salaam (amical):

            Kenya – Algérie             0-0

Total                 J           G          N          D          B    BC

Algérie              7          3          1          3          10   07

Kenya               7          3          1          3          07   10.

Check Also

L'Esperance champion d'Afrique

Ligue des champions africaine: l’Espérance de Tunis déclaré vainqueur

Le Comité de discipline s’est réuni ce mercredi 7 août au siège de la Confédération …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *