Home » ATHLETISME » Olympisme : clôture des JOJ-2014 de Nanjing, rendez-vous à Buenos Aires pour l’édition 2018

Olympisme : clôture des JOJ-2014 de Nanjing, rendez-vous à Buenos Aires pour l’édition 2018

Les 2es jeux Olympiques de la jeunesse (16-28 août 2014) ont été clôturés jeudi à Nanjing (Chine) distante de 1000 km de la capitale Pékin, auxquels ont pris part plus de 3800 athlètes (garçons et filles) de 204 pays dont l’Algérie. Cette cérémonie qui a duré une heure et demie au stade olympique de Nanjing, a débuté à 20h00 locales (13h00 algériennes) en présence de plusieurs personnalités dont le Premier ministre chinois Li Keqiang. Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach a prononcé à cette occasion un discours de clôture des JOJ de Nanjing, en soulignant que « cette compétition a permis aux jeunes du monde entier de tisser des liens d’amitié et confirmer que le sport reste un moyen de rapprochement entre les peuples ». Par la suite, les porteurs de drapeaux des 204 pays engagés dans ce rassemblement mondial de la jeunesse, ont fait leur apparition sur le terrain et saluer le nombreux public présent dans les tribunes. C’est la nageuse algérienne Hamida Rania qui a porté l’emblême national, alors que l’haltérophile Aymen Touiri s’était chargé de cette tâche lors de la cérémonie d’ouverture le 16 août dernier. Le jeune athlète Abdelmalek Lahoulou avait été nommé, lui, ambassadeur de l’Algérie durant ces JOJ-2014. Il est à rappeler que l’Algérie a pris part à cette compétition avec33 athlètes dont 16 filles, dans 12 disciplines : athlétisme, escrime, judo, boxe, aviron, voile, gymnastique artistique, natation, tennis de table, haltérophilie, lutte et cyclisme. C’est la Chine qui a pris la 1ère place au classement général avec 65médailles (42 en or, 11 en argent et 12 en bronze), alors que l’Algérie n’a pas réussi à décrocher la moindre médaille. Les Jeux olympiques de la Jeunesse sont réservés aux sportifs âgés entre 15 et 18 ans. Le président du Comité olympique et sportif algérien, Mustapha Berraf avait indiqué à la presse qu’il ne fallait pas mettre « une pression inutile » sur ces jeunes athlètes en leur demandant de remporter des médailles, puisque ces JOJ-2014 « ne constituent qu’une étape de préparation en vue des jeux Olympiques-2020de Tokyo ».  A la fin de la cérémonie, le drapeau des JOJ a été remis aux responsables de la capitale argentine Buenos Aires, organisatrice des 3es JOJ en 2018.

Source APS

 

 

Check Also

Championnats d’Afrique d’athlétisme (marteau):

La Burkinabè Laetitia Bambara remporte la médaille d’or La lanceuse de marteau Burkinabè Laetitia Bambara …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *