Home » FOOTBALL » Coupe du monde des clubs : L’Entente de Sétif, pour sortir en beauté

Coupe du monde des clubs : L’Entente de Sétif, pour sortir en beauté

Match pour la 5eme place face aux Australiens des Western Wenderers

L’Entente de Sétif va ce mercredi à 16h30 (Gmt) au grand stade de Marrakech jouer pour la 5eme place dans cette coupe du monde des clubs 2014. Une place qu’il faudrait arracher aux australiens de Western Sydney Wenderers battus par les mexicains de Cruz Azul. L’entraineur de l’Entente Kheireddine Madoui dira qu’il introduira des changements dans les trois compartiments de l’équipe pour donner la chance à certains joueurs de prendre part à la prestigieuse compétition.  « Un programme chargé attend l’équipe en championnat juste après la coupe du monde » un turn over est donc nécessaire.  » Il faut se méfier de cette équipe australienne il ne faut pas oublier que c’est le champion d’Asie et cette confrontation afro-asiatique sera un bon test pour nous » ajoutera Madoui. « La cinquième place est importante pour nous » insistera le coach sétifien qui appréhende un seul élément : « l’aspect psychologique de nos joueurs qui nous a joué un mauvais tour face à Auckland city ». Le capitaine Mellouli dira de son coté que l’Entente tentera de finir le tournoi sur une victoire pour atténuer un tant soit peu la déception de la défaite face aux néo-zélandais.  L’entraineur du Western Sydney Wanderers Tony Popovic dira que son équipe tentera également de finir le tournoi avec une victoire malgré le fait d’avoir deux absences importantes pour cause de blessures. Egalement déçu par le résultat de la premier rencontre face aux mexicains de Cruz Azul alors que son équipe était quasiment qualifiée à une minute de la fin le coach australien exprimera sa satisfaction de rencontrer le  champion de la Ligue africaine  » une bonne équipe au talent individuel indéniable et face à l’ESS nous allons démontrer que nous sommes à la hauteur »

Check Also

La CAN en 2022, le calendrier africain chamboulé

Les instances du football africain, perturbé ces derniers mois par la pandémie de nouveau coronavirus, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *